Comment lire une étiquette de Champagne ?

Une étiquette de vin, autre qu’un aspect esthétique, révèle des informations importantes et précises sur l’origine du vin. En champagne, comme dans les autres régions, il y a des informations  dont la mention est obligatoire et d’autre non.

Nous allons pouvoir retrouver sur ces étiquettes l’appellation d’origine contrôlée, la marque, le nom de la cuvée, etc…

Voici les mentions obligatoires que les maisons doivent apposer sur leurs étiquettes :champagne-tarlant-reserve-etiquette2– La Mention « Champagne », sans apposition de l’indication « Appellation d’Origine Contrôlée » car en Champagne cette dernière n’est pas obligatoire.
– La marque de chaque maison
– Les mentions Extra Brut, Brut Nature, Brut, Demi Sec, etc…
– Le volume de la bouteille
– Le titre alcoométrique exprimé en pourcentage du volume
– Le nom et prénom de l’élaborateur ou la dénomination social
– La commune d’élaboration, qui se situe juste après le nom de l’élaborateur
– L’immatriculation professionnelle attribuée par le Comité Champagne, elle est indiquée sous forme de 2 lettres suivies d’une série de chiffres. Il y a 7 types d’initiales différentes :

– NM : Négociant Manipulant. Il s’agit d’une personne, physique ou morale qui achète des raisins, des moûts ou des vins et assure leur élaboration dans ses locaux. Les grandes marques de champagne appartiennent toutes à cette catégorie.
– RM : Récoltant Manipulant. Il assure l’élaboration dans ses locaux des seuls vins issus de sa récolte
– RC : Récoltant Coopérateur. Il reprend de sa coopérative des vins en cours d’élaboration ou prêts à être commercialisés.
Les champagnes de vignerons appartiennent soit à la catégorie RM, soit à la catégorie RC.
– CM : Coopérative de manipulation. Elle élabore dans ses locaux les vins provenant des raisins de ses adhérents.
– SR : Société de Récoltants. Elle élabore les vins provenant de la récolte de ses membres appartenant à une même famille (professionnelle).
– ND : Négociant Distributeur. Il achète des vins en bouteilles terminées sur lesquelles il appose dans ses locaux un étiquetage.
– MA : Marque d’Acheteur. Quand il s’agit d’une marque qui appartient pas au professionnel, mais par exemple à son client (supermarché, personnalité célèbre, etc…).

– La mention « Produit de France »
– Dans certain cas le Millésime, cette mention n’est apposée que lorsque le champagne est issu d’une seule année et qu’il respecte les réglementations de l’AOC.

Il y a d’autres mentions que nous pouvons voir apparaitre sur l’étiquette :
– Blanc de Blancs
– Blanc de Noirs
– Grand Cru
– 1er Cru
– Le nom d’un clos

Sur la contre étiquette on retrouve aussi d’autres mentions. Cette contre étiquette permet d’apposer certaines mentions afin que l’étiquette soit plus esthétique. On peut y retrouver certaines des mentions citées plus haut comme, l’immatriculation du professionnel, le pays d’origine, le nom de l’élaborateur, etc…CMJN de baseOn trouve surtout sur cette contre étiquette d’autres mentions obligatoires comme :
– Le logo sanitaire représentant une femme enceinte buvant un verre barrée pour rappeler que  » la consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant »
– Les messages destinés aux allergènes du type « Contient des Sulfites »

Mais aussi des informations non obligatoires, sur la cuvée :
– L’assemblage de cépages
– Les lieux dit ou village utilisés pour élaborer la cuvée
– L’assemblage des différentes années de vendange
– Le dosage
– Le temps de vieillissement sur lattes
– La date de dégorgement, etc…
Autant d’informations que la maison trouvera utile de mettre afin d’informer le consommateur au mieux.

3 thoughts on “Comment lire une étiquette de Champagne ?

  1. Moreaux Michel
    10/05/2015 at 10 h 28 min

    Bonjour,
    suivant votre exemple d’étiquette où la mention RM-26582-01
    Que veut dire RM
    Que signifie le chiffre 26582
    Que signifie 01
    merci de vos réponses
    mmx

    1. BullOSphere
      10/05/2015 at 11 h 47 min

      Tout est expliqué dans l’article, pour les chiffre ce n’est qu’un numéro immatriculation voir ci-dessous :

      L’immatriculation professionnelle attribuée par le Comité Champagne, elle est indiquée sous forme de 2 lettres suivies d’une série de chiffres. Il y a 7 types d’initiales différentes :

      – NM : Négociant Manipulant. Il s’agit d’une personne, physique ou morale qui achète des raisins, des moûts ou des vins et assure leur élaboration dans ses locaux. Les grandes marques de champagne appartiennent toutes à cette catégorie.
      – RM : Récoltant Manipulant. Il assure l’élaboration dans ses locaux des seuls vins issus de sa récolte
      – RC : Récoltant Coopérateur. Il reprend de sa coopérative des vins en cours d’élaboration ou prêts à être commercialisés.
      Les champagnes de vignerons appartiennent soit à la catégorie RM, soit à la catégorie RC.
      – CM : Coopérative de manipulation. Elle élabore dans ses locaux les vins provenant des raisins de ses adhérents.
      – SR : Société de Récoltants. Elle élabore les vins provenant de la récolte de ses membres appartenant à une même famille (professionnelle).
      – ND : Négociant Distributeur. Il achète des vins en bouteilles terminées sur lesquelles il appose dans ses locaux un étiquetage.
      – MA : Marque d’Acheteur. Quand il s’agit d’une marque qui appartient pas au professionnel, mais par exemple à son client (supermarché, personnalité célèbre, etc…).

    2. Geerts Benjamin
      08/03/2017 at 21 h 13 min

      RM : Récoltant-Manipulant : Elabore son vin dans ses locaux.
      RC : Récoltant-Coopérateur : Il élabore sa cuvée en coopérative, mais la reprend pour sa commercialisation.
      CM : Coopérative de Manipulation : Elabore dans ses locaux, les vins provenant des ses adhérants.
      MA : Marque Auxiliaire : Le client pose son étiquette sur la bouteille.
      NM : Négociateur-Manipulant : Personne ou société qui achète les raisons, moût, vins et assure leurs élaborations dans ses locaux. Il les revend ensuite sous sa marque.
      ND : Négociateur-Distributeur : Il achète des vins en bouteille et pose sa propre étiquette.
      SR : Société de Récupérateur : Vignerons qui se regroupent pour vinifier et commercialiser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*