J’ai goûté pour vous … Rosé Majeur – Champagne Ayala – Aÿ

En 1860, Edmond De Ayala, fonde la Maison Ayala. Ses ancêtres lui ont légué l’esprit d’excellence et le goût de l’aventure qui l’ont poussé à s’installer à Aÿ pour y apprendre les métiers du vin.

Dès sa création, Champagne Ayala s’inscrit rapidement comme une référence incontournable en France et à l’étranger.

La jeune Maison doit son expansion notamment à Fernand De Ayala, frère cadet d’Edmond, qui s’établit à Londres dès 1863 et fait découvrir le goût unique des vins de la Maison à l’aristocratie britannique, notamment grâce au millésime 1865, très faiblement dosé pour l’époque.

C’est en 1920 que la maison connait un accroissement fulgurant et produit 1 million de bouteilles. En 2005, la maison Ayala est rachetée par la famille Bollinger afin de lui redonner ses lettres de noblesse.

La maison commercialise aujourd’hui une gamme de 8 champagnes :
– Le Brut Majeur
– Le Brut Nature
– Le Blanc de Blancs Millésimé
– Le Rosé Majeur
– La Perle d’Ayala Millésimé
– Le Millésimé
– La Perle d’Ayala Nature Millésimé
– Le Rosé N°8

La cuvée Rosé Majeur est un assemblage de 50% de Chardonnay, 40% de Pinot Noir (dont 6% de vin rouges) et 10% de Pinot Meunier. Elle vieillit en moyenne 3 ans sur lies et elle est dosée à 7g/l.

Ce que j’en ai pensé :
C’est un très bon champagne. Le nez est gourmand et il révèle des notes de fruits rouges (Framboise). En bouche il est gourmand, rond et fruité avec des notes de fruits rouges (Framboise) et d’agrumes (Pamplemousse rose), il est aussi délicat et fin. La finale est vive et avec  une pointe acidulée qui lui donne énormément de fraîcheur.

Prix : 39€ (Caviste).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *