Quand l’oeil est aveugle, le nez se révèle… Les marques de distributeur !

Depuis le début du blog je ne parle que de champagnes de vigneron ou de maison réputées pour leurs champagnes de grande qualité. Cependant, des internautes suivant le blog et n’habitant pas la région Champagne-Ardenne ne peuvent pas forcément se procurer les bouteilles présentées ici. C’est pourquoi on m’a demandé si je pouvais faire un article sur les champagnes que l’on trouve en grandes surfaces telles que Cora, Leclerc, carrefour, Auchan, etc… afin d’en présenter certains et de donner un avis sur leurs qualités.

Dans la grande distribution on trouve généralement des champagnes de tous horizons et à tous les prix. Les marques de distributeur (Pol Carson, Veuve Emille, Charles de Courance, etc…), Les grandes maisons (Moët et Chandon, Veuve Clicquot, etc…), des champagnes de négoce (Laurence D, etc…) et d’autres tels que des champagnes de coopérative.

Pour essayer de parler de ces champagnes en toute objectivité j’ai donc décidé d’organiser une dégustation de 5 champagnes venant de la grande distribution avec un panel de dégustateurs de tous horizons (Caviste, Vigneron, Amateur et non initié). Afin que les dégustateurs ne soient pas influencés par la provenance des champagnes j’ai entrepris une dégustation à l’aveugle. Les 5 champagnes sont issus de l’entrée de gamme de chaque marque.

Le rendez-vous fut donné le vendredi 25 avril à la Cave Balourdet à Reims. crbst_logo_balourdetC’est avec un groupe de 5 dégustateurs et les 5 bouteilles couvertes par les magnifique chaussettes de dégustation Blind Tasting Sleeve@, que l’on peut trouver sur ce site : www.blindtastingsleeve.com, que la dégustation commence.photo 1a (Copier)Le 1er champagne présenté est charmeur avec un beau fruité en bouche et au nez. Il parait assez dosé mais il est bien équilibré. L’ensemble des dégustateurs a été séduis par ce champagne de bonne qualité.photo 3a (Copier)Nous continuons sur le 2éme champagne qui au nez se révèle plat et sans arôme distinctif. Cette impression se confirme en bouche, des bulles grossières et une structure trop linéaire et sans arôme se dessinent. Un champagne décevant.

Le 3éme champagne dégusté donne la même impression que le 2éme, plat, sans arôme distinctif et même une sensation de fermentation alcoolique non terminée. Un champagne très décevant.photo 3 (Copier)Le 4éme champagne dégusté est intéressant mais les avis des dégustateurs divergent un peu sur cette cuvée. Tous s’entendent sur le fait qu’il a un beau nez mais qu’il manque de personnalité. Ils sont d’avis qu’il est commercialisé trop jeune.

Le dernier champagne se révélé être, avec le 1er champagne, le meilleur de la série. C’est un champagne de bonne qualité avec une belle attaque, une pointe de minéralité et une finale flatteuse mais malheureusement trop courte.photo 4a (Copier)La dégustation terminée, nous passons à la découverte des bouteilles.
Le 1er champagne est le Champagne Pol Carson Brut, la marque de distributeur de Leclerc, ce champagne fut la surprise de la soirée. Il est vendu dans tous les Leclerc de France au prix de 13€70.
Le 2ème champagne est le Champagne Charles D’Harleville Brut, marque de distributeur de Cora. Un champagne décevant au prix de 15€45.
Le 3ème champagne est le Champagne Charles de Courance Brut, marque de distributeur de Carrefour. Un champagne tout aussi décevant que le 2éme au prix de 13€65.photo 5a (Copier)Le 4ème champagne est le Champagne Nicolas Feuillate Brut, l’une des plus grosses coopératives de l’appellation. On trouve leurs champagnes dans toutes les grandes surfaces au prix d’environ 18€.

Et le dernier champagne est le Champagne Canard Duchêne Brut, une maison située à Ludes et on trouve aussi leurs champagnes dans toutes les grandes surfaces au prix d’environ 20€.photo 1 (Copier)Un petit classement a été effectué en fonction des préférences des dégustateurs.
– 1er : Champagne Canard Duchêne Brut – environ 20€ dans toute les grandes surface.
– 2ème : Champagne Pol Carson Brut – 13€65 à Leclerc.
– 3ème : Champagne Nicolas Feuillate Brut – environ 18€ dans toute les grandes surface.
– 4ème : Champagne Charles d’Harleville Brut – 15€45 à Cora.
– 5ème : Champagne Charles de Courance Brut – 13€65 à Carrefour.photo 4 (Copier)En conclusion, si vous cherchez un champagne charmeur, agréable et facile à boire tournez vous vers le Champagne Pol Carson Brut de Leclerc. Par contre, si vous chercher un champagne plus expressif tournez vous vers le Champagne Canard Duchêne Brut. Les 2 champagnes arrivés en tête ne vous décevront pas.

13 thoughts on “Quand l’oeil est aveugle, le nez se révèle… Les marques de distributeur !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *