J’ai goûté pour vous … Rosé 2006 – Champagne Bollinger – Ay

Tout commence avec Athanase de Villermont qui hérite d’un vaste domaine dans les environs d’Aÿ. Aussitôt, il pressent que les vins de Champagne ont un formidable potentiel, mais sa condition d’aristocrate ne lui permet pas d’en faire commerce.

Quelque temps plus tard il rencontre Joseph Bollinger et Paul Renaudin qui fondent ensemble, le 6 février 1829, la maison Renaudin-Bollinger & Cie.

En 1920, Jacques Bollinger, petit fils de Joseph, reprend la direction de la maison. En 1923, il se marie avec Elizabeth Bollinger (Madame Bollinger) qui reprendra la direction de Bollinger suite au décès de celui-ci.

Aujourd’hui la maison est dirigée par Jérôme Philippon qui étend le plan de modernisation avec l’appui de la famille Bollinger.

La maison exploite 164 ha de vignes dont 85% sont situés sur des terroirs 1ers Cru et Grand Cru.

Elle commercialise une gamme de 6 champagnes :

  • Le Spécial Cuvée.
  • Le Bollinger Rosé.
  • La Grande Année.
  • La Grande Année Rosé.
  • Le Bollinger R.D.
  • Le Vieilles Vignes Francaises.

La cuvée Rosé 2006 est un assemblage de 72% de Pinot Noir et 28% de Chardonnay. C’est un rosé d’assemblage obtenu avec adjonction de 7% de vin rouge. C’est une cuvée unique au sein de la maison Bollinger car la récolte 2006 a permis d’élaborer un vin rouge exceptionnel. Elle a été élaborée à partir des raisins de 9 crus, dont 84 % de Grands crus et 16 % de premiers crus. La fermentation se fait exclusivement en tonneaux. Cette cuvée a vieilli plus de 10 ans en cave et elle est dosée à 6g/l.

Ce que j’en ai pensé :
C’est un excellent champagne. Avec un nez expressif sur des notes d’agrumes et de fruits rouges. Il se révèle en bouche rond, gourmand, vineux, sur des notes de fruits rouges et d’agrumes avec un petit côté fumé. La finale est de grande longueur avec beaucoup de fraicheur.

Prix : 90€ (Caviste).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*